Papier Carbone II, BPS 22, Charleroi

Damocle Edizioni parteciperà a Papier Carbone II, Festival de l’image imprimée. BPS 22, Charleroi, Belgio, 24-25 febbraio 2018.

au BPS22 : salon-expos-ateliers 

les samedi 24 et dimanche 25 février 2018 de 10h-18h

entrée gratuite pour les visiteurs

www.facebook.com/events/1929762797339686

BPS22
Boulevard Solvay 22
6000 Charleroi

Artistes

Anne-Emilie Philippe (Lille)

En imaginant des moyens de production d’image imprimée parfois décalés, Anne-Emilie Philippe travaille des représentations (paysages, images mentales) qui se développent selon le contexte sous la forme d’installations et d’éditions.

Antonin Malchiodi (Nancy)

Ma production plastique s’articule autour du dessin, de la gravure et de la sérigraphie. Mon travail questionne l’Homme et la société contemporaine de manière métaphorique. L’univers graphique résultant de ces interrogations s’apparente à celui d’un conte pour adulte,dans lequel on se perd et se questionne, à travers un voyage poétique où l’humain en est l’axe d’investigation. Je souhaite que le spectateur soit libre de manipuler les clefs visuelles que je lui propose. Ces questionnements m’ont amené vers un travail d’auto-édition où j’écris, j’illustre et imprime des livres en sérigraphie dans mon atelier.

Aspëkt (Namur)

Mi-collectif, mi-plateforme, Aspëkt est dédié à la photographie et aux arts visuels en général. Que ce soit par des collages à même la rue, par des expositions collectives intra muros ou encore par des publications et des projections, Aspëkt questionne les pratiques, les formes et la diffusion, encourage l’échange entre les artistes et avec le public. Basé à Namur (BE) depuis 2010.

Athanor (Rennes)

Athanor est un duo d’artistes basé à Rennes et Bordeaux et composé de Florentin Jeanneau et Sébastien Collorec. Nos références sont souvent littéraires – contes fantastiques, science-fiction, poésie… Nos domaines d’expérimentations sont variés, allant de l’édition à l’installation en passant par l’illustration, la projection vidéo ou la fresque.

Atelier Elcid (Lille)

L’atelier Elcid est un atelier de création graphique et d’impression riso situé sur Lille,  il propose de la papeterie, affiches et papiers graphiques en tout genre.

Ateliers de l’escargot Editions (Charleroi)

Maison d’édition artisanale liée/reliée aux Ateliers de l’escargot : association qui propose des ateliers d’écriture et des ateliers créatifs multiformes. La notion d’atelier (entendu comme lieu de travail, espace collaboratif et laboratoire) est vecteur de nos démarches et à la source de nos publications. La plupart de nos ouvrages sont écrits/illustrés à plusieurs mains, créés et réalisés en ateliers, nous expérimentons de nouvelles techniques et de nouvelles formes d’écriture en permanence.

Benjamin Monti (Liège)

Benjamin Monti est né à Liège en 1983. C’est un « jeune artiste » qui publie depuis 21 ans et expose régulièrement depuis 18 ans. On le dit « prometteur » depuis longtemps. Les promesses c’est beau, mais il serait temps qu’il passe à l’action.

Burning House Books (UK)

Burning House Books is an online and pop-up art and theory bookshop founded by Aimee Bea Ballinger in 2016. Burning House Books seeks to promote radical, independent and self-published books and zines with a focus on queer histories and female writers.

The ‘burning house’ of the name is taken from a painting by queer mixed-media artist and writer David Wojnarowicz, whose seminal book Close to the Knives: A Memoir of Disintegration (first published in 1991 and recently brought back into print by Canongate in March this year). The fire behind Burning House Books is to fiercely promote works that give voice to the marginalised, the soft underbellies and perverts, tough talkers and unapologetic outsiders.
Le Cagibi (Lille)

Galerie-librairie associative et indépendante, a ouvert ses portes en 2009. Le lieu propose des expositions collectives ou personnelles d’artistes issus de tous horizons picturaux et géographiques. C’est aussi une imprimerie de quartier, avec au RDC, une presse de gravure, et à la cave, un atelier de sérigraphie où des artistes de toutes régions de France et d’Europe (Allemagne, Belgique, Italie, UK) sont invités à produire affiches, livres, autocollants ou tee-shirts. Enfin, le Cagibi est également une librairie où tout est fait main et pas cher : livres issus du monde du graphisme, de la petite édition, de la photo, du DIY, affiches sérigraphiées, badges, textile.

Caroline Karst (Besançon)

Composé d’Evelise Millet et de Nicolas Roussel, Caroline Karst est une maison d’édition indépendante et un duo d’artistes.

CCGP édition / L’Enfer (Nancy)

Le Centre Culturel Georges Pomp it up est tenu par l’association Spraylab, active depuis 20 ans dans la création graphique et l’amusement de ses contemporains à Nancy. Son atelier de sérigraphie, géré par Olivier Bourgois, imprime affiches et éditions des artistes qui y viennent en résidence. Ce lieu est étroitement lié à l’Enfer, festival du livre fait main et de l’image imprimée. Chaque année, ses petits diablotins impriment une édition des principaux collectifs invités sur le salon, ainsi que des affiches, des tote bags…

Collectif Tardigrade (Strasbourg)

Le collectif Tardigrade réunit 5 jeunes autrices-illustratrices issus de l’E.S.A.L d’Épinal. C’est donc au cœur de la forêt vosgienne que s’est formée leur singulière colonie. Doucement, elles ont posé les fondations de leurs propres univers en racontant des histoires et en créant des images. Forts d’une même envie de mettre leurs talents en commun, elles se sont lancées ensemble à la conquête du monde de l’édition menant leur transhumance jusqu’à Strasbourg. Ensemble, elles créent affiches, livres, revues, goodies… en privilégiant toujours le fait-main et avec le sourire!

Les Concasseurs

Nous parlons des lieux, zones, régions, villes ou contrées de manière subjective et sensible. Nous animons une notion intuitive face à la matière dure ou molle, résistante ou pétrissable, imaginaire. Là, où la pédologie inscrit un protocole de recherche d’informations, nous inscrivons une subjectivité.

Courte échelle (Le Havre)

Courte échelle est un studio de studio de création, d’exposition et d’édition à cinq, dix ou vingt doigts, à travers une production de micro-édition, d’affiches et d’objets qui plient ou déploient – le texte et l’image, le plein et le vide, le réel et le reste.

Damocle Edizioni (Venezia)

is a small independent publishing house making artist’s books printed with letterpress and accompanied by graphic works, many of which are hand-sewn. We also specialize in making books in bilingual editions of international artists and writers from the US, France, Germany, Italy, Russia, Latvia, Portugal, Spain and China. Our small Bookshop is in the historical centre of Venice in the district of San Polo.

Le Dernier Remorqueur (Bruxelles)

De la peinture au livre, des livres aux peintures. Qui fait quoi? Des questions plutôt que des réponses.

De zeehond (Bruxelles)

est un fanzine collectif à parution irrégulière qui se veut résolument épique et poétique. Emanation de plus ou moins 6 cerveaux agités, serpentant entre la fiction, le documentaire et l’expérience sensible. Ce sont aussi des publications individuelles selon l’humeur.

 (Bruxelles)

Galerie d’art associative promouvant les arts visuels et sonores hors normes, l’asbl E² organise des expositions, des ateliers, des concerts… E² propose une vision de l’art différente, brute et aiguisée, mais aussi populaire et accessible. Espace foisonnant d’idées et de prises de risques, le projet s’exprime également à travers la publication de livres d’artistes étonnants et pointus, façonnés à la main à Bruxelles avec énergie et passion, dans un état d’ouverture sincère et véritable. La distro E², micro-boutique au service de la publication atypique, présente une fine sélection de créations artistiques variées : fanzines, livres, affiches… productions issues du DIY et de ses acteurs. Basé sur un fonctionnement associatif, l’asbl E² œuvre pour une économie locale, respectueuse, solidaire et collaborative.

E. Flévaris (Charleroi)

Une collection de livrets et d’impressions photographiques.
Imprimés en sérigraphie & en gravure.

éditions fondation + mother publication (Bruxelles)

Le propos de ces éditions est de mettre en avant le travail et la pratique de jeunes artistes, peintres, illustrateurs sur différents supports et médiums. Le projet est d’illustrer l’environnement de ces artistes, leurs influences, leur espace de travail, montrer les éléments dont leurs travaux sont dépendants et retrouver les traits familiers qui les caractérisent.

Eugène Chimères (Bruxelles)

Eugène Chimères est un organisme âgé de deux ans, composé de plusieurs
variétés d’objets bizarres, d’animaux disparates, produits de l’imagination. C’est un projet séduisant mais irréalisable qui s’articule autour de différents médiums : peintures, collages, bandes dessinées, illustrations… Nous occupons des espaces vacants que nous utilisons de manière temporaire comme ateliers d’artistes, lieu d’exposition, de concert.Promouvoir la vie de quartier en ouvrant l’atelier au public, organisation de workshops – partage de savoirs. Nous sommes motivés par les pratiques artistiques alternatives et les réseaux de micro-édition.

Filtreditions (Bruxelles)

Filtr est un objet hybride à éplucher
Filtr est une édition annuelle en distribution dans des lieux d’art
Filtr est un dispositif éphémère à géométrie variable
Filtr polarise les travaux de jeunes artistes aux langages différents sous une thématique commune
Filtr propose de vous greffer à sa conception
Filtr est le premier projet de Filtreditions une jeune maison d’édition basée entre Paris et Bruxelles

Filippo Fontana (Bruxelles)

Ma pratique est centrée au tour de la figure contemporaine du nouveau riche dans notre société. Inspirée principalement par la culture populaire et par le monde des médias, mes creations visent à caricaturer les aspects extrêmes du comportement humain et de sa relation avec l’argent. Les différents travaux, pleins d’humour politiquement incorrect et sombre, invitent le spectateur à réfléchir de manière critique sur les relations éthiques entre la richesse et la société moderne.

collectif Forgeries (Bruxelles)

Forgeries est une revue dessinée, collaborative, d’une aventure qui cherche à rassembler une communauté au cœur d’un récit de science-fiction en Antarctique. Le collectif Forgeries regroupe Eléonore Scardoni et Romane Armand, deux dessinatrices et scénaristes. Forgeries a auto-publié son numéro 0 “Phyto & Milo” en Janvier 2018.

Gargarismes (Strasbourg)

fondé en 2014 œuvre essentiellement dans le champ de la micro édition. Les différentes pratiques des éditions se croisent & se complètent au travers de multiples projets ; pochettes de disques (via le label Urin Gargarism Records), affiches de concerts, fanzines… L’atelier, situé au Pôle Rotonde à Strasbourg, est né avec l’impulsion de l’association Central Vapeur avec qui Pierre travaille en étroite collaboration.

Hiatus (Nancy)

est une maison d’édition associative née en 2012 en Lorraine à but non-lucratif, sans publicité. L’idée était de créer une revue à double entrée : d’un côté, les Pieds sur Terre, de l’autre, La Tête en l’Air. La première interroge la société, nos comportements, nos manières de vivre ensemble en s’inscrivant davantage dans la réflexion à froid. La deuxième se situe du côté de la création littéraire, de l’écrit sous contraintes, du plus familier au plus savant. Au centre, un dossier thématique qui oscille entre raison et déraison. Depuis sa naissance, on peut compter pas moins de 90 contributeurs, tous bénévoles, que l’on veut d’horizons différents. Si l’on trouve dans l’ours des illustrateurs, photographes, graphistes confirmés, la revue est aussi ouverte à des étudiants, des travailleurs sociaux, des personnes sans emploi, des retraités, des professeurs, des douaniers, …L’essentiel est de faire primer le nous sur le je. Enfin, des interventions en collège et en EHPAD ouvrent plus large encore le champ des possibles.

Hôtel Rustique (Bruxelles)

 

Ice Screen (Bruxelles)

est un atelier de sérigraphie artisanale basé à Bruxelles. Collectif composé des illustrateurs Raphaël Deval, Thomas Diot, Antoine Jonniaux,Till Jouveau, Robin Serayet et Vincent Wagnair, leur domaine de prédilection est l’impression sur papier, que ce soit des affiches ou des livres. Par contre ils ne crachent pas sur le textile, le bois, le verre, le plastique, voir le sorbet framboise.

jean-bon (Liège)

Je dessine dans l’unique but de faire rire ou mettre mal à l’aise les gens.
Mes personnages ont des cernes sous les yeux, des nez difformes et, des proportions du corps rarement respectées. Je ne recherche pas la perfection bien au contraire. Je m’intéresse particulièrement aux gens « abîmés par la vie » dont les traits ne sont pas lisses et l’histoire non plus. Je suis toujours à la limite du politiquement correct.
Je n’ai pas beaucoup à dire sur mes personnages car j’aime inventer des histoires et des vies aux inconnus que je croise et je ne voudrais pas vous enlever le plaisir d’en faire autant.

Jean-François Flamey (Namur)

«… Jean-François Flamey travaille constamment sur les ratages, les bords, les dérapages de l’image. Son livre semble vouloir ériger les choses. Il se révèle si riche et varié (tant dans les choix d’images que dans les papiers et la conception graphique)que le lecteur peut s’amuser à le réinventer constamment». Jean-Marie Winants (Le Soir)

K-My’ éditions

 

Kaput (Tournai)

est une structure multiple de [micro]édition graphique. Multiple par ses tirages, par les techniques d’impression employées et par ses projets.

Kiki Pompon (Bruille Saint Amand)

Fraîchement diplômée d’un master en Art, et issue d’une formation en graphisme, Lucie a créé sa marque en 2016, intitulée Kiki Pompon. Cette création est le résultat de sa passion pour l’artisanat et l’usage quotidien de la main. Kiki Pompon représente un panel d’objets et techniques en tous genres à l’esprit déjanté et délicat. Des petits ou grands objets venus pour égailler votre quotidien et illuminer votre maison.

Noémie Kukielczynski (Nice)

Que fait-elle ? Bidouiller des objets imprimés, diffuser des feuilles de choux très carnet et passer des histoires. Elle jure que ce qu’elle avance est inexact.

L’appât (Bruxelles)

est une imprimerie artisanale crée en 2013 par Rebecca Rosen et Quentin Mabuse, tous deux illustrateurs et imprimeurs. Grâce aux techniques d’impression de la sérigraphie et de la typographie, l’Appât confectionne et édite des ouvrages (livres et affiches) fabriqués à la main en quantité limitée. Auteurs, illustrateurs, et bédéistes sont invités en résidence à l’atelier pour imprimer sur place un livre (ou autre ouvrage) dont ils maîtriseront tous les étapes liés à la production. Pour certains d’entre eux, cela représente une première approche de l’impression artisanale.

Laurent Dandoy (Bruxelles)

publie en tant qu’illustrateur depuis plus d’une quinzaine d’ années ses récits et dessins dans des revues de bandes dessinées alternatives, fanzines et web, belges et étrangères. Il rejoint la structure de bande dessinée alternative L’ Employé du Moi, avec qui il édite deux albums auto-biographiques. Il réalise également des illustrations pour enfants ainsi que des affiches et visuels pour le théâtre. Récemment, il reprend en tant qu’organisateur le festival De bandes dessinées Contemporaines Cultures Maison à Bruxelles. Il vit et travaille à Bruxelles. Laurent publie de petits récits en micro-éditions et en riso, objets humbles aux contenus allusifs mettant à mal la « tyrannie du sujet ».

Mékanik Copulaire (Strasbourg)

Les éditions Mékanik Copulaire présentent la pratique contemporaine du collage, une fascination renouvelée pour les « photos trouvées », ainsi que d’autres publications ayant un attrait pour les images.
Depuis 2010, une trentaine d’objets sont parus, imprimés entre 100 et 300 copies et reliés main

Martian’s Parlor Entertainment (Orly)

est une association à but non lucratif, à l’intersection entre l’art qui s’expose sur les murs et l’art qui circule à travers les livres. Par l’intermédaire d’éditions, d’expositions ou d’autres formes intermédiaires, elle travaille à ce que ces deux univers s’entrecroisent, tout en représentant la pratique d’artistes singuliers et vigoureux.

micropress Hypnotisme (Bruxelles)

Hypnotisme c’est d’abord un fanzine à l’initiative de Marine Penhouët, artiste plasticienne. Il est né dans l’univers de son travail. Comme un appendice de celui ci. Alternatif et indépendant il agit comme une plateforme hybride qui permet la rencontre et la promotion d’artistes émergents et confirmés. Aujourd’hui Hypnotisme développe sa ligne éditoriale comme projet et expérience autour de l’impression D.I.Y.

Alice Monvaillier (Metz)

Récemment diplômée des Beaux Arts de Metz en 2017, je suis désormais illustratrice et travaille sur des projets d’affiches, d’éditions et de fanzines, mais aussi sur la création d’animations. Mon dernier projet est une courte bande dessinée mêlant narration et poésie.

MyMonkey  (Nancy)

My monkey est une association qui promeut le design et les arts graphiques contemporains depuis 15 ans dans une belle galerie où sont organisées des expositions solos avec une sélection internationale. Des artistes sont également accueills en résidence. My monkey possède un atelier/studio partagé et réalise des éditions (principalement en riso). Les trois bénévoles de la structure Frédéric Rey, Morgan Fortems et Thomas Bouville sont graphistes, artistes, typographes et très gentils.

OASP (Troyes)

OASP = on aime se promener = on aime saliver de plaisir = on aime sortir les poubelles = on astique souvent popol = on a souvent parjuré = on arme secrètement poutine = on aime le sexe et les putes = on a la syphilis et le papillomavirus = on adore sérigraphier proprement = on aime stabylosé patiemment = on accroit la secte plantigrade = on affriole sexuellement le parlement = on a sacralisé les paillettes = on asservit la stupide publicité = on amoncelle les sobriquets pertinents = on ambiance les salles polyvalentes = on anglicise le screen printing = on apporte des solutions pertinentes = on allaite sereinement la petite = on abrutit sa population = on aspire sa poussière = on anticipe ses problèmes = on adule son père = occasionnellement, adèle se prostitue = on adore ses pipes = occasionnellement, l’automne se pointe = on a super peur = on a sodomisé patrick = ô âme simple et pure = obligé d’argumenter ses propos = oublie, aime, salue, pardonne = original atelier de sérigraphie postapocalyptique = originalité, autonomie, simplicité, pertinence = outrage amplifié, sarcasme politique = oiseau affectueusement sensible aux proues = orgasme artistique sans pudeur = oser s’allonger sous les ponts = oser avouer sereinement sa perversité = odeur a se pétrifier = obligation d’abandonner ses préjugés = on assure sa progéniture = on assume ses penchants

Papier Machine (Bruxelles)

Revue papier polymorphique à tendance monomaniaque

 

Patrick Croes / Jellyfish (Bruxelles)

 

Postindustrial Animism (Montreuil)

est un terrain de recherches subjectives autour de nouveaux modes de relation à la nature construits dans la complexité et l’interdépendance plutôt que dans l’opposition binaire et l’utilitarisme.
Postindustrial Animism publie des microéditions, crée des rituels, organise des sessions de travail et de réflexion collectives, participe à des mouvements sociaux, écoute les plantes et dialogue avec les animaux.
Postindustrial Animism travaille au développement de liens entre pratiques artistiques et pratiques militantes engagées dans le champ de l’écologie.

Projet Albert de Visscher – Editeur (Bruxelles)

est une proposition artistique qui interroge une histoire familiale, une archive et la pratique de l’édition. 

Rhizome/ La Boîte à Zine (Bruxelles)
Rhizome crée un flux d’histoires depuis 2013, des histoires qui parlent d’une vague qui laisse le ciel étoilé dans le creux d’une roche, de l’éclat du soleil dans une feuille verte, de la glace qui craque immanquablement sous les pas, des choses qui sont depuis toujours et des choses éphémères qu’un coup de vent suffit à faire disparaître à jamais. Rhizome c’est aussi un zine qui paraît cinq fois par an regroupant, sous le même haïku, vingt pages de bande dessinées imprimé à la riso.
Sandrine Péron (Brest)

Je fais de petites images, de toutes petites (et des très grandes, parfois). J’essaie d’imaginer des scénettes, inspirées du quotidien, pour laisser vagabonder l’imagination des petits et grands enfants. Mon travail est minimaliste, très souvent en noir et blanc. Mais il arrive parfois qu’une petite touche de couleur vienne perturber l’ensemble (papier ancien, peinture, collage…).

Spectre éditions (Lille)

c’est un atelier de sérigraphie composé d’Adley et de Félix. Notre premier projet “Fan-tome” est une collection de bandes dessinées rendant hommage aux films de genres. Elle empreinte à chaque numéro une couleur du spectre lumineux afin de proposer des histoires thématiques toujours plus haletantes! (Posters / micro éditions / cards / fanzines / comics / …)

Super Coherent Printing Compagny (Marseille)

est un projet d’expérimentation de la forme imprimée à travers ses différents moyens de (re-)production. Gravure, sérigraphie, impression jet d’encres et laser, tampon, dessin à main levé réalisé avec brio, touts les amalgames de médiums sont bon pour arriver à nos fin. Le leitmotiv de ce projet serait de proposer que chaque édition soit unique et non pas de produire une seule édition en plusieurs exemplaires.

Surfaces Utiles (Bruxelles)

est une entreprise éditoriale permaculturelle qui cultive et promeut une hétérogénéité de pratiques artistiques, littéraires et typographiques en s’organisant autour du laissé-pour-compte de l’industrie. Surfaces Utiles édite notamment La Perruque, une revue de 1 × 90 cm imprimée en douce; dans les marges de tirages offset.

Christophe Suzanne (Bruxelles)

Christophe Suzanne est un flâneur vandale qui fabule, gambadant dans le monde étrange de l’art. Ce bonhomme en fin de formation en image imprimée à l’Académie royale des beaux arts de Bruxelles fut auparavant un adepte de l’école buissonnière. Alternatif et indépendant, ce drôle d’animal qui manie mal les mots fait de l’image aussi bien pour les petits que les grands restés petits.

Les éditions des Trois-Huit (Lille / Tournai)

tendent à promouvoir des artistes visuels de tous bords autour d’un projet de livre réalisé ensemble. Des livres édités en petite quantité, avec amour, à la main et principalement en sérigraphie.

Revue Boustro (Liège)

Boustro, revue plastique et poétique, à la recherche du bel-être dans un esprit d’amitié.

Pol Authom et les étudiants d’ARTS²

Les EDITIONS DU CARRE constituent un travail où collaborent des étudiants de l’atelier de gravure de l’Ecole Supérieure des Arts ARTS² à Mons ainsi que des artistes belges et étrangers, des intervenants extérieurs, des assistants, et des conférenciers.

Les Editions Abstraites (Bruxelles)

Nina et José ont fondé conjointement Les Editions Abstraites. Cette structure de micro-édition leur offre un terrain de jeu, d’expérimentation, créant un échange entre leurs univers.

Montagne à Malice

 

Camille Nicolle (Tournai)

Camille Nicolle jonglent avec mots et images, parfois seule, souvent à plusieurs. Éditions, installations, scénographies, ateliers de typographie et sérigraphie rythment ses jours.
« Je veux ouvrir l’espace, je veux que nous nous déplacions, que nous nous risquions ailleurs. Je veux du désordre, des séparations provisoires, des liaisons labyrinthes, des images gouffres, des mots volcans.
Pour vivre, pour se frayer un chemin.
Rien n’existerait sans vous.
vous êtes le point départ et l’énigme, ce qui me fait rejouer sans cesse — d’un mot à l’autre, d’un jour à l’autre. »

RitaGada (Lille)
Petites séries ou grands formats,  gravures sur gommes ou sur linoléum, RitaGada convie ours, majorettes, plongeurs et amoureux transis, tout feu tout flamme.
Hélène Drénou (Bruxelles)

Hélène Drénou, artiste sérigraphe et illustratrice. Passionnée d’image imprimée, de dessins et de couleurs en tout genre, j’expérimente ces médiums depui maintenant cinq ans.
Avec un intérêt particulier pour la sérigraphie, j’emploie cette technique aussi bien dans la réalisation d’édition, d’estampe ou d’expérimentation graphique ! D’autres projets agrémentent mon travail, fanzines, petits livres, et tampons !

indekeuken (Bruxelles)

indekeuken est un collectif d’artistes & graphistes basé à Bruxelles. indekeuken a pour but de concevoir et promouvoir la création contemporaine dans une optique de multidisciplinarité, de réflexion et critique sociale & culturelle. indekeuken monte des expositions, organise des soirées pluridisciplinaires, édite des livres d’artiste et de poésie et publie la revue bâtarde.
ChezRosi est un studio d’impression artisanal et cool spécialisé depuis 20 ans en risographie.

Piet du Congo (Rochefort)
PIET du Congo revisite, digère, colle et déstructure des décennies d’une pop culture arrangée à sa sauce. Des images 8 bits aux icônes religieuses, des affiches de propagande aux figures classiques, l’artiste tatoueur belge installe, dessine, peint, encre les peaux et les toiles de ses « mash-up « , équivoques et bruts.
Une esthétique originelle et crue, loin des codes habituels qu’elle respecte pourtant, dans sa radicalité. Piet du Congo ne fait pas du beau pour le beau, ses déstructurations graphiques et autres collages s’éloignent d’une perfection académique et sociétale pour revenir à une expression plus éthique , sans concessions. Libre. Une liberté qui s’ exprime au delà des marges et sur de multiples supports: Depuis une formation classique aux beaux arts, sur des toiles et du papier, jusqu’aux peaux il y a un peu plus d’une dizaine d’années, quand il commence à tatouer à la Boucherie Moderne à Bruxelles, mais aussi dans ses expérimentations musicales et visuelles. (Isabelle Elvira)
Tusseki (Bruxelles)

 

JangoJim (Antwerpen)

 

La Houle éditions (Bruxelles)

La Houle est une association fondée en 2012 à Bruxelles qui relaye des pratiques artistiques, littéraires et éditoriales. Via les espaces de la publication, de l’exposition, de la diffusion, ses projets évoluent et s’adaptent au fil du temps, des rencontres et des supports.

Spaghetti For Brains (UK)

Spaghetti For Brains is a (very) small independent press based in Cornwall, producing DIY zines of poetry, theatre, fiction, non-fiction and collage. Spaghetti For Brains relishes its marginality, focusing on work that is anti-capitalist, (hopefully) radical, and outside of the consumerist bubble.

Sabordage (Lille)

Sabordage, atelier de sérigraphie d’art à Lille

Superstructure (Bruxelles)

Edition multiforme

Annunci

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

w

Connessione a %s...